Types de Vitrail

Les styles de vitraux diffèrent selon les époques et l’architecture qui les accueille. On distingue deux catégories de vitraux : avec et sans peinture, dits géométriques ou vitrerie simple. Les deux types de vitraux, dits panneaux, peuvent être réalisés ou restaurés au sein de l’atelier.

Techniques de Fabrication

Ici dans l’atelier, je privilégie des verres soufflés principalement pour la création et la restauration des vitraux. La difficulté est d’avoir un stock de verre qui se rapproche le plus du verre à changer ou à repeindre. Pour un vitrail ancien par exemple, un médaillon, on ne change pas le verre, car il n’existe peut-être plus ; on le restaure et il y a souvent un cahier des charges précis à respecter.

Entretien de Vitrail

Si le plomb d’un vitrail traditionnel est exposé en extérieur, il subit les intempéries, par exemple les pluies acides qui peuvent dégrader les grisailles, les peintures et les émaux. Il est possible de le réadapter en pose intérieure ou dans une nouvelle fenêtre plus moderne, ce que nous proposons aujourd’hui à l’atelier.

Restauration de Vitrail

Tout est une question de savoir-faire ; la formation de vitrailliste n’est pas anodine, elle demande une première étude sur place du panneau à restaurer, qui détermine la suite de l’intervention et chiffre le coût de la restauration pour une parfaite pérennité. Il est parfois question de restaurer la structure d’accueil qui elle-même se dégrade, et engage alors une collaboration avec d’autres artisans spécialisés en ferronnerie ou serrurerie. Le vitrail arrive ensuite à l’atelier pour une remise en plomb. Pour certaines pièces cassées, le travail de repiquage peut se faire sur place ; le verrier intervient directement sur le panneau.

Coloration de Vitrail

Le verre est soit teinté dans la masse grâce au travail du souffleur et au choix des pigments, et d’oxydes métalliques utilisés, soit peint. Des effets de matière tels que le dépoli, le sablage ou les verres imprimés peuvent s’ajouter à la gamme. Le choix et l’association des couleurs sont importants lors de la conception d’un vitrail ; il détermine aussi selon l’espace l’étendue de la lumière et de la tonalité des couleurs. Le verrier doit tenir compte de l’ambiance générale du vitrail dans les pièces et s’adapter au mieux à la demande.

Tendances du Vitrail

La tendance actuelle est surtout l’adaptation à la structure ; elle demande un savoir-faire précis et sur mesure afin d’accueillir au mieux le vitrail. Aujourd’hui, l’idéal serait d’intégrer les vitraux en double vitrage. Cela garantit leur pérennité, évite les casses et facilite le nettoyage.

Prix et explications pour chaque type de restauration

Le coût de la création d’une vitrerie dite géométrique sans peinture varie selon le type de verre demandé. Si le vitrail requiert de la peinture, le prix peut alors doubler facilement. Tout dépend de la demande, du temps de travail, du service ou de l’intervention requise.

Vitrerie en copropriété